Comment découvrir facilement le Chhattisgarh tribal

Si vous voulez visiter le Chhattisgarh et/ou le Bastar en Inde centrale, les réponses que j’ai données à un anthropologue pour l’organisation de son voyage vous aideront.

Rêvez-vous, comme Marc, un anthropologue canadien qui m’a contactée, de rencontrer des tribus restées authentiques et accueillantes tout en découvrant des lieux d’une grande richesse historique ?

Si la réponse est positive, vous devriez visiter le Chhattisgarh en Inde centrale. Cet état représente une excellente alternative à un voyage en Orissa, plus fermé.

La population du Bastar est extrêment accueillante et m’a fait tomber amoureuse de l’Inde Centrale.

Depuis 2012 et ma participation au plus long festival du Monde, Bastar Dussehra, la majorité de mes écrits est consacrée à l’Inde centrale, surnommée la ceinture tribale indienne.

A chaque voyage, j’essaie de récolter davantage d’informations sur cette région de l’Inde peu citée dans les médias français et à laquelle les guides papier font très peu de place.

Dans cet article, je vous donne mes astuces pour pouvoir visiter le Chhattisgarh tribal seul et préparer plus facilement votre prochain voyage en Inde centrale.


Dans cet article, je réponds à ces questions :

  • Avez-vous des suggestions pour visiter le Chhattisgarh, conseils, coups de coeur à partager ?
  • Quelle est la meilleure base pour se déplacer et loger au Bastar ?
  • Autres lieux à voir au Chhattisgarh pour un séjour plus long ?

Article mis à jour le 26/01/2024


Endroits à visiter au Chhattisgarh Inde

Cliquez ici pour télécharger le guide GRATUIT qui vous aidera à choisir votre destination en Inde facilement !

 

Comment préparer votre voyage en Inde?

  1. Commandez votre visa indien.
  2. Réservez vos vols.
  3. Réservez votre première nuit d’hôtel ou plus.
  4. Réservez votre train, vos billets d’autobus ou de taxi.
  5. Achetez les accessoires dont vous avez besoin.
  6. Pensez à souscrire à une assurance médicale.

1. Vérifiez les conditions pour le visa et le e-visa

2. Réservez votre vol avec Qatar Airways ici

3. Réservez votre hôtel en Inde sur Booking ici

4. Réservez vos billets bus, avion, train, ferrys sur 12Go.Asia ici

5. Vérifiez les accessoires de voyage dont vous avez besoin dans mon article ici

6. Souscrivez votre assurance voyage avec 5% de réduction, sur Heymondo ici


Le saviez-vous ?

Pour pouvoir voyager en Inde, il est recommandé de souscrire une assurance voyage, couvrant vos éventuels frais médicaux. Non seulement, il n’y a qu’en Europe que vos frais seront pris en charge par la Sécurité Sociale; mais les accidents de la route sont très fréquents en Inde (c’est le pays qui présente la plus grande mortalité routière au monde). Les factures de frais médicaux et hospitalisations, voire rapatriement, peuvent grimper très très vite et atteindre plusieurs centaines de milliers d’euros. Vous ne serez pas opéré si vous n’avez pas d’assurance et ne pouvez pas régler les frais. L’ambassade n’avancera pas non plus les frais…

Vous retrouverez les informations complètes sur le site France Diplomatie ici.

Je vous conseille Heymondo, une assurance voyage de confiance. Vous pouvez bénéficier d’une réduction de 5 % en tant que lecteur de mon site

Assurance Voyage Heymondo 5% de réduction

Avez-vous des suggestions pour visiter le Chhattisgarh, des conseils ou des coups de coeur à partager ?

Voici la demande initiale de Marc :

« Bonjour,

Je lis sur votre fiche que vous avez développé une belle relation avec le Chhattisgarh. Je compte pour ma part y faire un petit tour dans la dernière semaine de février. Si vous avez des suggestions de visite, des conseils ou des coups de cœur à partager ne vous gênez pas : je suis preneur !

Je ne crois pas qu’il soit possible d’éviter Raipur. Y a-t-il selon vous un secteur meilleur qu’un autre où poser son bagage pour une nuit ou deux? Un hôtel en particulier ? En principe je devrais arriver à Raipur avec le train en provenance de Delhi. Mon plan est de me rendre ensuite à Jagdalpur en bus. Pour le reste, c’est l’inconnu !

Merci pour l’attention que vous avez porté à ce message.

Marc »


Coup de coeur, contacts et transports locaux pour visiter le Chhattisgarh.

Effectivement je suis littéralement tombée amoureuse du Chhattisgarh, plus précisément du Bastar.

Concernant Raipur, je ne serai pas d’une grande utilité. La 1ère fois, je suis arrivée via l’Orissa. La seconde, l’office de tourisme a mis à ma disposition un chauffeur et je suis partie le soir même vers Sirpur. La 3ème, j’y ai juste passé la nuit avant mon vol pour le Nord-Est. Et je n’ai franchement pas accrochée avec la ville… Si j’étais vous, je filerais directement vers le Bastar. Cela dit, si vous passez déjà tout ce temps dans le train, une halte peut être la bienvenue. Si vous devez y passer la nuit, je vous recommande le Simran Motel sur Station Road.

Vous trouverez un grand choix d’hôtels à Raipur.

Raipur est une ville moderne sans grand charme. Cependant, son aéroport est très pratique, d’autant que la route entre Raipur et Jagdalpur a été passée en 4 voies.

Dès l’arrivée dans le hall, on est tout de suite plongé dans l’ambiance tribale !

comment aller au Chhattisgarh par avion - aéroport de Raipur

Pour votre vol vers l’Inde centrale, je vous conseille ma compagnie aérienne préférée, Qatar Airways.

Cliquez ici pour vérifier les vols pour vos dates

Niveau coup de coeur : le Bastar bien sûr !

En février, un de mes amis insiste pour que j’assiste à Fagun Madai à Dantewada. Il veut absolument que je découvre ce festival, c’est donc que c’est un superbe festival tribal car il connaît très bien mes goûts.

Sinon, depuis Jagdalpur, on peut facilement se rendre avec les bus ou tuk tuk collectifs aux chutes de Chitrakoot, dans la vallée de Kanger (chutes de Tirathgarh, parc national), et dans certains villages pour les marchés tribaux : Lohandiguda, Tokapal, Bastar notamment. Nangoor, a également un très intéressant marché tribal.

Marché tribal en Inde - village de Bastar Chhattisgarh
Dégustation d’alcool et de nourriture tribaux

Meilleure base pour se déplacer et loger au Bastar, prestations de guide.

« Il est certain que si je peux éviter Raipur je le ferai, mais pour le moment je vois mal comment je pourrais, surtout si j’arrive directement en train de Delhi. J’imagine que l’arrêt à Sirpur vaut la peine ? 

J’examinerai avec attention les différents liens que m’avez donné pour avoir plus d’informations sur la région. Une chose cependant : si je ne me trompe pas, lorsque l’on parle du Bastar, on fait allusion à un district ou à une région et non à une ville ou un endroit précis? Or, si c’est le cas, quel est le meilleur endroit où s’arrêter quelques jours pour mieux connaître la place et les environs. Jagdalpur ?

Pour vos contacts sur place, comment ça fonctionne? En fait, je devrais dire combien doit-on débourser pour leurs prestations ? »

Sirpur est un sympathique arrêt. Si votre temps est réduit, je privilégierais le Bastar, d’autant qu’avec les transports en commun ça obligerait à revenir à Raipur pour repartir vers Jagdalpur.

que visiter à Sirpur dans le Chhattisgarh en Inde - le complexe de Teevardev ou temple de Bouddha
Temple de Bouddha à Sirpur

Effectivement, le Bastar est le district le plus au sud de l’état du Chhattisgarh. C’est aussi le nom d’un village avec un marché et un parc tribaux très intéressants.

La meilleure base pour se déplacer, c’est Jagdalpur. Pour l’hébergement aussi d’ailleurs.

Voici une vidéo qu’un ami indien a tourné lors de notre visite de Nangur.

Une des spécialités tribales du Bastar, c’est la fourmi rouge, généralement préparée en chutney « chapura ». Selon les oeufs, le goût est similaire au fruit du tamarinier ou finit par de l’amertume.

Me concernant, la 1ère fois, je me suis déplacée uniquement avec les transports locaux et seule, sauf à Jagdalpur. La deuxième fois, j’étais souvent avec deux guides « amis » et des amis journalistes locaux et ils m’emmenaient à chaque fois qu’ils allaient quelque part. La troisième fois, j’ai logé à Jagdalpur puis chez un « ami » dans sa homestay, puis chez un autre « ami » à Jagdalpur.

Malheureusement, et c’est la raison pour laquelle j’ai mis des guillemets, j’ai été énormément déçue par mes contacts travaillant dans le domaine du tourisme tribal au Bastar. N’adhérant pas du tout à leurs nouvelles façons de faire (l’un d’eux confond finances personnelles et donations faites par des étrangers du monde entier, sous couvert de travail social, et se fait beaucoup d’argent en faisant payer les étrangers beaucoup plus cher), je ne recommande plus aucune adresse en Inde, notamment au Bastar.


Autres lieux à voir pour un séjour plus long au Chhattisgarh.

« Je sauterai probablement Sirpur non par manque de temps mais parce que j’ai déjà visité de multiples endroit semblables en Inde, même si chacun est différent. L’idée d’héberger quelques jours chez l’habitant me plaît bien. J’essaierai certainement d’entrer en contact avec votre ami.

En fait, le temps que je passerai dans les environs dépendra plus de comment j’aime la place et comment je me sens bien… Je dispose de près d’un mois de « temps libre » avant de gagner l’Arunachal Pradesh vers le 15 mars qui est le but premier de mon prochain voyage. Le Bastar est en quelque sorte un « détour » qui sera, j’ai l’impression, une belle découverte. »

Si le séjour est plus long au Chhattisgarh, il y a une autre possibilité avant le Bastar : les temples de Sirpur (qui sont quand même d’une grande importance historique et le Dalaï Lama y a retrouvé je cite « toute l’essence du Bouddhisme ») + la réserve de Barnawapara. Non seulement il y a la faune et la flore, mais c’est historiquement très riche aussi. On y trouve notamment l’ashram de Valmiki, l’auteur de mon livre préféré le Ramayana. C’est aussi à cet endroit qu’on situe la naissance de Luv and Kuch, les enfants de Rama. Cette zone incluant le Bastar serait le lieu d’exil de Rama.

Certains Gonds d’Inde centrale m’ont confié penser que le Ramayana les représente comme les méchants : les Raksasas etc seraient les Adivasis – membres des tribus – selon eux. Comme dans certaines parties du sud du pays, la tribu « Gond » ne voit pas Ravana comme un démon. Ils le vénèrent au contraire comme leur Dieu. Plusieurs festivals lui rendent hommage.

Au-dessus de l’ashram de Valmiki, il y a aussi un temple mi-hindouïste, mi-tribal. Il s’y déroule des festivals tribaux. Tous les villages autour de Sirpur et Barnawapara sont habités par les tribus.

Enfin voilà, personnellement, avec le temps dont vous disposez, je ferais ce « détour » car c’est très différent de ce à quoi on s’attend : Sirpur est en fait un tout petit village au milieu de nulle part avec une zone archéologique et tribale très étendue. Les routes ressemblent plus à des chemins à travers la forêt.


Proposition d’itinéraire pour visiter le Chhattisgarh.

« Pour Sirpur, vous m’avez convaincu de l’intérêt d’y aller, reste à savoir maintenant si ce sera au début ou plutôt à la fin de mon séjour dans le Chhattisgarh, soit avant de remonter vers le nord. »

Dans ce cas, j’irais directement de Raipur à Jagdalpur, éventuellement avec un arrêt à Kanker.

Après la découverte du Bastar, je demanderais à être déposée à Barnawapara sur le chemin de retour à Jagdalpur. Après la réserve, j’irais découvrir Sirpur. Retour à Raipur pour les connexions vers le Nord.

Cela dit, le gros risque c’est de tomber amoureux avec le Bastar et de ne plus vouloir le quitter une fois arrivé là-bas !

Note : l’itinéraire ci-dessus intègre des endroits que je n’ai pas encore visités mais qui méritent de l’être. 1. Raigarh pour les peintures rupestres d’Ongna et Kabra 2. Mainpat, le petit Tibet du Chhattisgarh. 3. Ambikapur pour quitter l’état en avion ou en train.


Et pour aller encore plus loin.

Pour mieux comprendre la culture indienne et mesurer l’importance historique du Chhattisgarh, je vous recommande la lecture du Râmâyana, mon ouvrage préféré.

Sa lecture vous aidera également à décrypter les références à son histoire que vous trouverez dans de nombreux pays d’Asie.

Les temples d’Angkor sont un parfait exemple de l’influence du Râmâyana dans tout le continent.

Vous trouverez ci-dessous et ici la version la plus aboutie, grâce aux explications et analyses de Madeleine Biardeau.

Cet article peut contenir des liens compensés. Lisez les mentions légales du site pour plus d’informations.



Conclusion – comment visiter le Chhattisgarh.

A travers cette réponse à Marc, je vous ai dévoilé de nombreux conseils pour profiter au maximum d’un séjour au Chhattisgarh.

Avez-vous déjà visiter le Chhattisgarh ? Avez-vous d’autres conseils à partager ?

Lisez mon guide complet sur le Chhattisgarh ici

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi :

Partagez cet article avec votre famille ou vos amis qui planifient leur prochain voyage en Inde.

Pour plus d’articles sur l’Inde, visitez cette page.

Cet article peut contenir des liens compensés.


Notes Et Références.

Entrée et séjour en Inde – Diplomatie.org

5% sur votre assurance voyage avec Heymondo

Vols pour l’Inde avec Qatar Airways

Comment rencontrer les incroyables tribus du Bastar Chhattisgarh

Comment visiter facilement les fascinants temples de Sirpur – Ethno Travels

Avis sur le Ramayana de Valmiki aux éditions de la Pléiade – Ethno Travels

Peintures préhistoriques ou aliens? L’énigme d’Ongna et Kabra – Ethno Travels

Comment découvrir Bastar Dussehra 2023, le festival tribal de 75 jours


Comment découvrir facilement le Chhattisgarh tribal

4 commentaires sur “Comment découvrir facilement le Chhattisgarh tribal

    1. Bonjour,
      Après avoir aidé le Bastar de 2012 à récemment, j’ai pris la difficile mais nécessaire décision d’arrêter. J’ai malheureusement donné ma confiance à des personnes qui ne le méritaient pas et utilisent la bienveillance que les étrangers éprouvent pour les tribus, afin de se faire financer homestay et autre…
      Je ne saurais donc trop que vous conseiller de voyager de la même façon que moi lors de mon premier voyage au Bastar en 2012 : avec les transports locaux et sans guide. C’était déjà faisable à cette époque, ça l’est d’autant plus aujourd’hui. Vous êtes ainsi assurée que votre argent aidera VRAIMENT les locaux.
      Bon voyage !

  1. Bonjour Maryline,
    Je suis heureuse que mon expérience au Bastar vous ait donné l’envie de découvrir ce district, vous serez charmés ! Et je trouve vraiment super que vous passiez 3 mois en Inde chaque année pour aider la population.
    Mon ami guide et moi travaillons désormais avec une agence de voyage locale, qui oeuvre également pour les tribus (son patron est un cousin du Maharaja). Je dois mettre à jour le blog, mais j’avoue qu’actuellement je consacre plutôt mon temps à mes propres guidages au Pays Basque et à la collaboration que je mets en place pour une autre agence indienne qui souhaite faire voyager des Indiens ici. Le blog n’est pas vraiment ma priorité en ce moment…
    Voici ce que nous proposons désormais aux voyageurs francophones qui souhaitent se rendre au Bastar – et en Inde centrale plus généralement :
    – Nous pouvons organiser pour vous l’ensemble de votre voyage sur place : de la prestation de guidage par mon ami, le cousin du Maharaja ou une personne des tribus, en passant par la location d’un véhicule avec chauffeur, la réservation de vos billets de train (notamment le nouveau train dôme venant de Vizag), la homestay tribale ou l’hôtel en fonction de vos besoins, etc. Nous pouvons même organiser pour vous votre visite de l’Odisha si vous souhaitez coupler les deux états.
    – Je fais l’intermédiaire entre l’agence et vous, ce qui vous permet d’avoir un seul interlocuteur, et en français.
    – Nous vous préparons un itinéraire prévisionnel – vous connaissez autant que moi les aléas qui peuvent survenir lors d’un voyage en Inde, et surtout une information sur une fête locale intéressante peut arriver de façon impromptue – totalement personnalisé et en fonction de vos goûts, besoins et envies.
    – Je réponds à toutes les questions que vous pourriez vous poser, par exemple sur la meilleure période de voyage, les endroits à visiter au Bastar et en Inde centrale, etc.
    Pour commencer, je souhaite savoir quel est votre niveau d’anglais ? J’imagine que vous devez bien comprendre, vu votre expérience de l’Inde ? J’insiste sur le fait qu’un anglais très basique n’est pas suffisant pour voyager au Bastar. Il n’existe en effet aucun guide parlant français sur place pour le moment. Nous avons eu en 2019 une énorme déception avec un couple qui m’avait certifié être capable de comprendre l’anglais. Il s’est avéré qu’ils ne comprenaient quasiment rien. Quand mon ami leur a expliqué qu’ils allaient passer deux jours dans un village tribal au milieu de la jungle et y dormiraient, qu’il fallait prendre des vêtements en conséquence, ils n’ont rien compris et ne l’ont pas fait savoir ! Il s’est avéré qu’ils sont partis avec de simples sandales ouvertes et des vêtements de jour. Ils se sont gelés et ont détesté leur séjour dans la jungle, séjour qui aurait dû être un des moments forts de leur voyage. Ils étaient très mécontents et nous très frustrés… Désormais, mon ami s’assure que nos clients ont bien pris l’équipement nécessaire, mais il est dommage de ne pas pouvoir profiter des précieuses connaissances du guide !!! Ce n’est pas le genre d’expérience que nous voulons procurer.
    Si votre niveau d’anglais est suffisant, nous vous demandrons de régler un montant de 100€ pour commencer à travailler sur votre itinéraire. Ces frais seront déduits de la facture finale si vous décidez de voyager avec nous.
    J’attends votre retour pour connaître la suite à donner à votre requête et me tiens à votre disposition pour toute question complémentaire.
    Cordialement,
    Stéphanie

  2. Bonjour,
    Pouvez-vous me donner les coordonnées de vos deux guides. Nous sommes 4 personnes âgées (66, 71, 80 et 82 and) en bonne forme et nous souhaitons nous rendre dans le Bastar.
    Nous sommes des familiers de l’Inde où nous passons 3 mois chaque hiver comme bénévoles
    J’ai lu avec intérêt votre site et c’est cette lecture qui m’a donné envie de visiter cet endroit.
    Merci
    Maryline

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

deux × 2 =

Retour en haut
Ethno Travels - Le Slow Travel pour Tous !